Logo Lépi'Net

Les Carnets du Lépidoptériste Français

Pyralidae Phycitinae

Phycita acericola Kuznetzov ( = Phycita cryptica Plant & Slamka)

La Phycide masquée

Nourriture de la chenille : Erables ?


Références : Liste Leraut 1997 : n°- / Guide Robineau (2007) : -

Etat carte : à actualiser

A propos des cartes


Commentaires : Slamka (2019) a mis en synonymie le taxon cryptica Plant & Slamka avec Ph. acericola décrit du Turkmenistan. Cette Pyrale se dissimulait au sein du complexe difficile constitué autour du taxon initialement décrit sous le nom de Ph. metzneri (dont fut séparé torrenti en 1968, puis qui fut assimilé à poteriella en 2016). Il est probable qu'une partie des citations françaises de metzneri, si elles ne désignent pas torrenti, soient en réalité référables à Ph. acericola. La répartition française est encore à affiner, à l'appui d'un examen des genitalia (ceux-ci étant assez faciles à interprêter).

Bibliographie espèce :

Pour en savoir plus...

Comment le reconnaître ?

Phycita acericola est une espèce à peine connue de France, aux tons gris plus ou moins foncés

Pour une détermination sûre, nous figurons ci-dessous les genitalia mâle et femelle (remerciements à Colin W. Plant):

Pour comparaison avec les autres espèces voisines du genre, se reporter aux genitalia figurés dans leurs fiches :

- Phycita poteriella

- Phycita meliella

- Phycita torrenti

- Phycita roborella